novembre 2012

Des nouvelles de Bel Air…

La rentrée scolaire 2012 a été perturbée par le passage des cyclones Isaac et Sandy, et par un climat d’insécurité grandissant qui règne sur le quartier de Bel Air.

Les enfants sont revenus peu à peu à l’école. On en comptait environ 250 fréquentant l’établissement fin octobre.

Les denrées alimentaire ont fortement augmenté ces derniers temps, compte tenu des ravages météorologiques sur les cultures. Les derniers échos nous parvenant de Port au Prince font état d’une famine imminente. Dans ces conditions, nous seront certainement conduits à revoir le coût unitaire du repas (fixé il y a 6 mois à 0,57 €). Nourrir 250 enfants cinq fois par semaine devient de plus en plus problématique. Nos finances actuelles ne nous permettent de respecter un tel objectif que jusqu’en janvier 2013.

A tous, membres de Timoun Restavek, amis, familles, associations, nous lançons un appel à la générosité de chacun : plus que jamais nous avons besoin de nous mobiliser.

Beaucoup parmi vous ont été interpelés par la diffusion d’un reportage sur les petits restaveks de Port au Prince lors de l’émission Sept à Huit, le dimanche 28 octobre 2012 sur TF1. Nous vous engageons tous à voir ou revoir ce reportage fidèle à la réalité sur internet : TF1 Replay, rubrique Documentaires.

Merci à tous ceux, nombreux, qui nous ont contactés à la suite de cette émission. A tous, nous disons combien nous avons été sensibles à leur appel, et combien nous comptons sur votre bonne volonté pour pouvoir continuer à oeuvrer pour les enfants restaveks : il y a, plus que jamais, urgence.

 Odile Soyeux

Publicités