Décembre 2016

Après le déluge…

 

L’ouragan est passé sur Haïti en octobre. Il a ravagé ce malheureux pays qui n’en finit pas d’endurer toutes les colères du ciel et de la terre, laissant autant de sinistrés que lors du séisme de janvier 2010. Cette fois, ce sont davantage les campagnes qui ont été touchées, les cultures endommagées, voire disparues. Le grenier d’Haïti est bien vide, en ce début d’hiver.

Les villes ont également beaucoup souffert. On ne compte plus les toits arrachés, les maisons en tôle envolées…

La petite communauté de l’école de Bel Air a souffert comme tous les habitants de Port au Prince.Si les bâtiments de l’école et la cantine ont résisté aux éléments, il n’en est pas de même pour tous les professeurs qui ont vu leur habitation détériorées.

L’association a pu, dès la fin octobre, leur venir en secours financièrement, afin de leur permettre de réparer les dégâts en urgence. Cette aide aux professeurs n’était pas, bien sûr, programmée dans les dépenses 2016. Quant aux élèves, ils ont été aidés par nos amis américano-haïtiens (HACO). Ils ont pu reprendre le chemin de l’école et retrouver leur repas chaud de midi à la cantine.

Les élections qui avaient été reportées en octobre 2015, ont pu avoir lieu cette année, et ont porté à la présidence de la république haïtienne Jovenel MoÎse. Sans trop d’illusions, tant les problèmes sont immenses pour ce malheureux pays, nous observerons avec intérêt les premières décisions du gouvernement. Mais il semble déjà que les résultats de cette élection soulèvent des protestations, et les manifestations de rues empêchent les enfants de rejoindre l’école certains jours.

René va se rendre en Haïti pour un mois d’ici quelques jours. Il pourra évaluer la situation politique et économique du pays. Il ira évidemment à l’école pour rencontrer professeurs et élèves, et constater le bon fonctionnement de la cantine. Il pourra ainsi nous rendre compte des derniers travaux effectués cet été, et établir une liste des travaux encore à effectuer.

A tous ceux qui nous ont généreusement aidé cette année, un grand merci. Notre travail continuera l’an prochain. Plus que jamais, nous comptons sur vous. N’hésitez pas à faire connaître autour de vous l’association Timoun Restavek : elle ne peut vivre qu’avec votre soutien.

 Nous vous souhaitons de passer de belles fêtes de fin d’année.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s